Album – Simply Red – Greatest Hits (1996)

Simply Red est un groupe de pop rock britannique originaire de Manchester, formé en 1984 par le chanteur Mick “Red” Hucknall (08-06-1960) entouré de David Fryman (guitare), Tony Bowers (basse), Fritz McIntyre (claviers et chants), Tim Kellett et Chris Joyce (batterie). Bowers et Joyce avaient tous deux été membres des groupes post-punk The Durutti Column et The Mothmen ; Kellett avait également été membre de The Durutti Column, mais pas en même temps que Bowers et Joyce. Simply Red, sont devenu des stars internationales avec leur premier album, Picture Book. Suite au tube “Holding Back the Years”, Hucknall a prouvé qu’il pouvait chanter sa blue-eyed soul avec talent, alors que sur leur reprise de “Money’s Too Tight (To Mention)” des Valentine Brothers, le groupe a démontré qu’ils pouvaient aussi faire du Funk. Et ce fut la même chose pour la pop, le rock, le jazz et le reggae.

Formation et succès précoce :

Le premier groupe créé par Mick Hucknall fut un groupe punk appelé The Frantic Elevators, qui pendant sept ans produisit quelques enregistrements sur des Labels locaux et se sépara en 1984 après l’acclamation par la critique de leur single final, “Holding Back the Years”. Après la disparition de The Frantic Elevators, Hucknall s’associa au manager Elliot Rashman. Au début de 1985, Hucknall et Rashman rassemblèrent un groupe local de musiciens de session. Le groupe adopta le nom «Red» (suite au surnom de Hucknall, en rapport avec sa couleur de cheveux), mais, Hucknall trouva qu’il sonnerait mieux avec l’addition du mot «Simply». Le nom du groupe est également lié au fait que Hucknall était supporter du Club de foot Manchester United, dont la couleur de maillot est rouge.

Simply Red signe un contrat avec Elektra en 1985, mais après avoir enregistré une piste (“Red Box”), Fryman quitte le groupe et est remplacé par le guitariste Sylvan Richardson. “Red Box” finira par sortir en 1985 en tant que face B du premier single du groupe, “Money’s Too Tight (to Mention)”, la reprise d’une chanson soul enregistrée à l’origine par The Valentine Brothers. “Money’s Too Tight (To Mention)” remporte un succès international, atteignant le Top 20 britannique et irlandais, puis plus tard le Top 30 des Américains, des Français et des Hollandais, et le Top 5 italien. Il fut inclus dans leur premier album, Picture Book, également Publié en 1985.

Picture Book (1985) : Plusieurs singles suivirent pour le groupe. Parmi les singles, il y eut le réenregistrement de «Holding Back the Years» de Frantic Elevators, réarrangé en ballade soul. Sorti en tant que troisième single de Simply Red sur l’album Picture Book en 1985, le morceau initialement ne marcha pas. Cependant, après avoir été relancé en 1986, “Holding Back the Years” devint un succès majeur, n ° 1 en Irlande, n ° 2 en Le Royaume-Uni, n ° 3 aux Pays-Bas, n ° 20 en Italie et plus tard n ° 1 aux États-Unis. La chanson est associée à Simply Red et a rendu le nom du groupe familier dans le monde entier.

Men and Women (1987) : Le deuxième album de Simply Red a vu le groupe changer d’accoutrements vestimentaires (chapeaux et costumes colorés au lieu de leur look antérieur). De plus, l’introspection et le commentaire social de leur premier album sont laissés de côté au profit d’une “soul aux yeux bleus” avec des influences funk. L’auteur-compositeur vétéran de la Motown, Lamont Dozier, est co-auteur de deux morceaux avec Hucknall sur l’album, et ces titres ont été crédités à ‘Hucknall / Dozier / Hucknall’ dans les crédits d’album originaux, en hommage à la célèbre équipe d’écriture Motown de Holland / Dozier / Holland. Le single principal de l’album “The Right Thing” fut un autre succès international, classé dans le Top 40 en Europe et en Amérique du Nord. Plusieurs autres singles ont également rencontré du succès.

A New Flame (1989) : a connu un immense succès mondial, notamment avec le titre “If You Don’t Know Me by Now”. Il devint ainsi le premier album du groupe à atteindre la 1e place au Royaume-Uni, y étant certifié 7 fois Disque de Platine par la BPI pour des ventes de plus de 2.100.000 copies dans ce seul pays. Cet album a également été certifié Disque d’Or aux États-Unis par la RIAA.

Après la sortie de Men and Women, le guitariste Richardson quitte le groupe et est remplacé par le brésilien Heitor Pereira. Hucknall était à cette époque une superstar internationale, photographié avec des modèles et des célébrités hollywoodiennes. Cela semblait nuire à la cohérence du groupe en tant qu’unité, avec Hucknall déclarant en 1991 que Simply Red était “essentiellement un projet solo”. La section rythmique de Bowers et Joyce a jeté l’éponge à cette époque. Ils ont été remplacés par le bassiste Shaun Ward (ex Floy Joy and Everyday People) et le batteur Gota Yashiki (souvent considéré comme Gota).

La carrière du groupe a atteint son apogée à la fin de 1991 avec la sortie de Stars, qui a bien marché en Europe et au Royaume-Uni (bien qu’il ait eu beaucoup moins de succès aux États-Unis que leurs albums précédents). Les singles “Something Got Me Started” et “Stars” ont été des succès importants dans toute l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Après la tournée, Tim Kellett est parti pour former le Dance Band “Olive”.

Life (1995) : Le cinquième album du groupe a bien marché, notamment grâce au single à succès “Fairground”. C’était le premier titre du groupe à atteindre la première place des Singles Chart britannique. Il est resté quatre semaines à la première place, et quatorze semaines dans le Top 40. Ce morceau a également atteint le numéro 1 en Irlande et a été Top 10 en Italie, en Autriche et aux Pays-Bas.

Greatest Hits (1996) : En suplément de tous leurs grands tubes, notamment : “Holding Back The Years”, “Money’s Too Tight To Mention”, “If You Don’t Know Me By Now”, “Stars”, “Something Got Me Started”, cet album présentait un nouveau titre, la reprise du succès “Angel” d’Aretha Franklin (1973), qui a été coproduit avec The Fugees. Publié en single, “Angel” a atteint la quatrième place du Hit Parade au Royaume-Uni.

Heavy-Heavy Blue (1998) :  dont seront extraits quatre Maxi Singles au Royaume-Uni, y compris les hits “Say You Love Me” et “The Air That I Breathe”.

L’album qui a suivi en 1999, Love and the Russian Winter, a été une déception relative, engendrant deux succès mineurs qui n’ont pas réussi à entrer dans le top 10.

Home (2003) : est un mélange de chansons et de reprises, y compris une version de “You Make Me Feel Brand New” de The Stylistics, qui a été classé 7ème au Royaume-Uni. L’album a été certifié double Platine au Royaume-Uni, Or au Canada et Platine en Europe. Deux autres singles à succès sont sortis : “Sunrise” et “Fake” atteignant respectivement la 7ème et la 21ème place en Angleterre.

Simplified (2005) : est principalement un album de versions épurées de leurs succès classiques. Le single “Perfect Love” a obtenu la 30ème place sur les charts du Royaume-Uni.

Stay : Le 12 mars 2007, le groupe sort son dixième (et théoriquement dernier) album. Il était précédé par le single de cet album, “So Not Over You”, sorti le 5 mars 2007, qui atteignit la 34ème place au Royaume-Uni.

Big Love (2015) : Le 3 novembre 2014, Simply Red annonce que le groupe se reformera à l’automne 2015 pour une tournée européenne du 30e anniversaire, le «Big Love Tour 2015». Le 19 avril 2015, sur leur page officielle de Facebook, le groupe annonce qu’ils allaient sortir un nouvel album studio contenant 12 nouvelles pistes. Hucknall a déclaré qu’il voulait faire un album comme Stars avec un thème cohérent: «Et le thème ici est la vie du point de vue de la famille. C’est un album qui traite de la naissance, de l’amour, de la mort et de tout ce qui se passe entre les deux».

Discographie : 

1985 : Picture Book
1987 : Men and Women
1989 : A New Flame
1991 : Stars
1995 : Life
1996 : Greatest Hits
1998 : Blue
1999 : Love and the Russian Winter
2003 : Home
2005 : Simplified
2007 : Stay
2015 : Big Love

Voir sur YouTube : “Simply Red – Something Got Me Started” ; “Simply Red – Holding Back The Years” ; “Simply Red – Fairground” ; “Simply Red – Fake” et “Simply Red – Sunrise” par Simply Red

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *